lundi 18 décembre 2017

Impair, passe et manque, ou le tournoi du mercredi

Contrairement à ce que pourrait (malicieusement) vous faire croire le titre, le tournoi du mercredi ne s'est pas transformé en casino. Toutefois, nous étions un nombre impair, si bien que j'ai passé mon tour en étant exempte et qu'il nous manque au moins une inscription, mais trois ou plus seraient tout aussi bienvenues ! Cette photo illustre parfaitement la situation : vous apercevez au milieu un échiquier en manque d'adversaires. En tant qu'exempte de service, j'ai pris la photo, désœuvrée que j'étais. N'hésitez plus, venez combler les places vides, inscrivez-vous à la ronde 2.  

Championnat de l'Echiquier Grenoblois 2018

Admission
Le tournoi est ouvert gratuitement aux membres de l'Echiquier Grenoblois et des autres clubs, dont le classement ELO ne dépasse pas 2200.

Formule
Système suisse en neuf rondes. En cas d'égalité de points, départage à la performance Elo. Début des parties à 20 heures. Inscriptions le 13 décembre jusqu'à 19 h 45 sur place. Seront appariés les joueurs présents.

Cadence
Cadence Fischer : 60 mn + 30 secondes par coup.
Les parties sont homologuées pour le classement Elo FIDE.

Evidemment, les retardataires peuvent entrer à la ronde 2.

Calendrier
Ronde 1 13 décembre       Ronde 6 31 janvier 
Ronde 2 20 décembre       Ronde 7 28 février 
Ronde 3 10 janvier        Ronde 8 14 mars 
Ronde 4 17 janvier        Ronde 9 21 mars 
Ronde 5 24 janvier  
Résultats et appariements

samedi 16 décembre 2017

Tournoi du PEL

Le tournoi du PEL (Projet Educatif Local) permet aux jeunes qui découvrent les échecs de participer à leur premier tournoi. Le tournoi du 16 décembre a vu réunis 26 enfants.

lundi 11 décembre 2017

La page facebook du club a changé d'adresse

Le nom de la page Facebook du club a changé. Vous nous trouverez désormais en faisant une recherche sur le nom échiquier grenoblois. Ci dessous, les liens correspondants:
 
  • Web : https://www.facebook.com/groups/echiquiergrenoblois/?ref=group_cover
    Partagez ce lien pour aider les gens à trouver votre groupe.
  • Adresse e-mail : echiquiergrenoblois@groups.facebook.com
    Les e-mails envoyés à cette adresse apparaîtront sous forme de publications dans le groupe

  • dimanche 10 décembre 2017

    Quatre Mousquetaires à la coupe Loubatière

    Samedi 9 décembre avait lieu la coupe Loubatière (Phase départementale) à Eybens. Six équipes se sont affrontées dont trois du club, composées de (par ordre décroissant des Elos):
    Nicolas, Gino, Thomas et Aurélien
    Claire, Edwin et Pouria; Parchan étant tombé malade, n'a pas pu compléter l'équipe
    Adrien, Achille, Jonathan et Lisa
     
    Suite aux trois rondes de la journée, c'est l'équipe de Nicolas, Gino, Thomas et Aurélien, classée deuxième, qui se qualifie pour la phase suivante.
    Ayant assisté Jonathan, je n'ai pas pu regarder aucune des parties des autres membres du club, mais je tenais à saluer les trois victoires de Pouria et la très belle partie de Jonathan contre Aurélien.
    Tous les résultats  ici
     
    De gauche à droite : Pouria, Edwin et Claire 
     De face, de gauche à droite : Nicolas, Gino, Thomas et Jonathan
    De gauche à droite: Aurélien, Lisa, Adrien et Achille 
     

    lundi 4 décembre 2017

    Nationale 3 : L'analyse du capitaine

    Voici les commentaires et les diagrammes de notre capitaine Frederic Chomier au sujet du match de dimanche
    qui a vu Villeurbanne s'imposer en N3 contre l'équipe 2 sur le score de 4 à 1. (Photos G.T.)
















      

    Monneret Guy 2041 – Faivre Vincent 1933
    Suite à un problème personnel, Vincent arrivait en retard et visiblement perturbé. Il choisissait un début slave contre d4 , début réputé comme solide mais son adversaire jouait parfaitement l’ouverture. Pensant gagner un pion, Vincent ne voyait pas un piège tactique et s’inclinait après la perte nette d’une pièce au sortir de l’ouverture.

    Après 17... Fb4 ?? 18.Txb4 abandon des noirs




    Chomier Frederic 1858 – Perradin Vincent 2011
    Après e4 e5 Cf3 Cc6 je décidais d’innover en jouant l’italienne mais d’une manière « solide ». Mais au sortir de l’ouverture, mon adversaire échangeait mon fou de cases blanches contre un cavalier tout en me doublant un pion. Il continuait ensuite à exercer une pression tout au long de la partie et pour diminuer cette pression, j’étais contraint de faire des échanges ce qui me rapprochait d’une finale pas très favorable mais « me laissait en vie ». Après 55 coups et une défense correcte de ma part, mon adversaire me proposait nul ce que j acceptais evidemment.

    Position au 55 eme coup nulle sur proposition des noirs


    Kondratoff Patrice 1743 – Paris Thierry 1735
    Patrice jouait une anglaise qui se transformait en une variante Mikenas-Carls . Avec un avantage spatial, les blancs se lançaient à l’attaque mais une série d’échanges permit aux noirs de tenir la position. Au final la nulle était conclue au 28 eme coup sans avantage évident pour chaque camp.

    Après 29.Ta2, les blancs acceptent la nulle.



    Bernieri François 1563 – Pernoud Claire 1530
    Initialement prévue avec l’ équipe 3 Claire Pernoud avait gentiment accepté d’endosser la double casquette de joueuse/arbitre.
    Avec les noirs, elle se trouvait confrontée à une variante de l’écossaise. Mais Claire commit quelques imprécisions dans l’ouverture en ne jouant pas le coup thématique d5 laissant ainsi l’initiative à son adversaire . Celui-ci gagna ainsi un pion mais Claire se mit alors à jouer cranement sa chance en lançant toutes ses forces dans la bataille. Elle reprit même le pion un moment avant de le lâcher à nouveau. Malheureusement l’attaque sur l’aile dame de son adversaire arrivait avant la contre-attaque de Claire qui était forcée à l’abandon après une partie animée !
    Après 50 Txe6 Rxe6 les noirs ne peuvent empêcher la promotion.


    Le Borgne Romain 1837 – Oblin Pierre 1871
    Avec les noirs, Pierre jouait une pirc . En jouant au 6 eme coup c6 au lieu de c5 ( conseillé par l’ordinateur ) la position noire était passive et malgré quelques imprécisions des deux côtés, les blancs profitaient de leur avantage spatial pour se lancer dans une série de combinaisons audacieuses. Après un sacrifice de cavalier des blancs au 18 eme coup sur h5, les noirs craquaient avec un contre –sacrifice qui ne marchait pas. L’avantage pris dans l’ouverture se montrant déterminant.

    18 Ch5 ? ! Fxe5 ? et abandon des noirs quelques coups après.


    Peyrin Jean 1798 – Haas Jacques 1812
    Dans le début Jean se trouvait confronté à une défense Grunfeld où les noirs jouaient c6 au lieu de c5. Prenant un net avantage dans l’ouverture, il poussait l’adversaire à la faute en gagnant une qualité. Malheureusement, après une bévue au 27 eme coup, il devait rendre cette qualité. Et au terme de 57 coups, la nulle était conclue. Des regrets quand même car le gain était à portée de mains !

    27. Les blancs jouent Cd7 ?? et rendent la qualité après Cxd7 28 Txd7 Cc5


    Bazzazi Abdulaziz 1800 - Horvat Boris 1770
    Jouant l’est indienne avec les noirs, Boris se trouvait face à une variante tres agressive des 4 pions .
    D ailleurs après le 10 eme coup des blancs e5, l’ordinateur donne un avantage assez net aux blancs. Sans se démonter et avec un grand sang froid, Boris défendait avec énergie et petit à petit repoussait les assauts de son adversaire avant de prendre l’avantage à son tour. La partie se poursuivait jusqu au 90 eme coup, l’adversaire de Boris recherchant un pat illusoire.

    Après 10.e5 l’analyse par ordinateur donne un avantage de + 1 aux blancs ; la suite fera démentir la logique…….

    Le Febvre Patrick 1955 – Menard Baptiste 2194
    La feuille de partie n’étant pas vraiment exploitable ; de mémoire le double fianchetto de l’adversaire de Patrick posa un probleme insurmontable aux blancs qui subissaient une forte attaque sur leur roque démoli tôt dans la partie. Malgré une courageuse résistance, Patrick devait s’incliner dans une finale défavorable de pions et cavalier.

    dimanche 3 décembre 2017

    On fera mieux la prochaine fois !

    Il y a des jours, "quand ça ne veut pas, ça ne veut pas"... Pour les rondes de dimanche 3 décembre, nos équipes ont plié, voire rompu: Trois défaites pour trois équipes, c'est sévère, d'autant que les scores sont sans appel: 1-7 en Nat. IV et 0-8 en Nat. II, c'est dur à encaisser, pour les joueurs et joueuses, les capitaines, la présidente (qui a également joué et perdu...) et ce n'est malheureusement pas le 1-4 de Nat. III qui met un peu de baume au cœur... ou alors juste un peu.
    Aux échecs, le hasard est minimal. Le résultat de l'équipe de Nat. II  est donc assez logique, avec des écarts d'Elos de presque 220 points (en moyenne) à tous les échiquiers en faveur des adversaires. Idem pour l'équipe de Nat. IV, avec un écart de 330 points en moyenne à tous les échiquiers.
    Bref, c'est rageant mais à l'impossible nul n'est tenu et pour reprendre le sms laconique de Klaus, capitaine de l'équipe 1 : "on fera mieux la prochaine fois". J'en suis persuadée!
     
     

    Séminaire au club mercredi 06 décembre, à 20h

    Aurélien Lagarrigue et Patrick Lefebvre seront les présentateurs pour ce séminaire.

    Au menu : comment défendre une position, et quelques positions tactiques.

    Venez nombreux !

    jeudi 30 novembre 2017

    Tournoi d'automne (fin)



        

    Victoire d'Antonio Caravaca

    seul devant Daniel Sotiaux et Georges Ziegler

    Résultats de la ronde 9 :
    PERNOUD Claire F-1 CARAVACA AGUIRRE Antonio
    SOTIAUX Daniel 1-0 REI-ROSA Sophie
    FAIVRE Vincent X-X ZIEGLER Georges
    FAHYS Bertrand 1-0 BUISSE Thomas
    ALLEL Gerard   0-1 CHOMIER Frederic
    KLEIN Holger   0-1 LAGARRIGUE Aurelien
    BONNARD Adrien 0-1 RAIMO Nicolas 
    
    Grille américaine finale

    mercredi 29 novembre 2017

    Nationale 2 jeunes: 1er match

    Pour ce premier match de la saison , nous recevions dimanche 26 nov l'équipe de Ste-Foy-Lès-Lyon.
    Notre propre équipe était composée de:
    - Guillaume et Samuel en catégorie poussins et petits poussins
           (Samuel a rejoint le club cette année et Guillaume jouait en nationale 3 l'an passé)
    - Lisa et Moïse en catégorie pupilles
    - Nathan et Edwin chez les benjamins
    - et Thomas et Ethan en minimes

    à l'arrière-plan de gauche à droite: Ethan, Thomas, Edwin et Nathan. Au premier plan: Moïse, Lisa, Samuel, et Guillaume.

    Nos jeunes joueurs ont bien débuté cette année avec une première victoire sur le score de 10 à 2, bravo!

    Souhaitons-leur de continuer la saison sur de bons résultats. Ils joueront les deux prochains matchs  le 10 décembre face à deux équipes  de Corbas. A suivre...

    Les résultats et le calendrier sont consultables sur le site http://www.echecs.asso.fr/Equipes.aspx
      sélectionner dans les 3 champs à droite:
     compétition: Interclubs jeunes 
     division: Nationale II 
     groupe: Groupe VIII


    mardi 28 novembre 2017

    Quelques photos de Nationale 2


                    Klaus, capitaine de l'équipe 1

            Sophie, seule gagnante de la 3e ronde

            Christophe, notre premier échiquier

    lundi 27 novembre 2017

    Compte-rendu Equipe I, Nat II

    Dans la ronde 3 nous avons perdu contre Corbas 1-3. Les deux équipes étaient de force comparable et le match était longtemps équilibré. Christophe Gelas jouait avec les Blancs contre Mathieu Bissières qui faisait une défense Est-indienne. A la sortie de l'ouverture Mathieu sacrifiait une pièce pour profiter du fait que Christophe n'avait pas roqué. Je ne sais pas si c'était correct, mais à la fin les pièces de Mathieu s'étaient infiltrées dans la position de Christophe qui dût déposer les armes. Ludovic jouait trop passif avec les Blancs dans une défense sicilienne qui s'était transformée en défense française et son adversaire progressait lentement sur l'aile-dame et finissait par gagner. Ethan était dominé par Benjamin Cau et a fini par perdre. Antonio faisait nulle après une partie folle, Bertrand et Alexandre jouaient pour gagner mais ne trouvèrent pas la voie et durent se contenter de nulle. Sophie gagnait une belle partie. J'ai joué contre Julien Dubreuil dans une vieille Benoni où j'avais les Noirs et nous avons fait nulle. Dans le zeitnot j'étais gagnant, et il paraît que Bertrand aurait pu gagner aussi, mais avec des si on ferait de bien meilleurs résultats.........et si je n'avais pas oublié que j'avais promis de faire des photos pour le blog, j'aurais pris des photos de l'équipe.  Ce sera pour la prochaine fois, à savoir pour le weekend prochain où nous irons à Marseille pour les Rondes 4 et 5.
    Klaus. 

    dimanche 26 novembre 2017

    Ronde 2, Equipe 3, Nationale 4.

                Mieux vaut tard que jamais, voici donc le résumé de la ronde 2 de l'équipe 3 de l’Échiquier Grenoblois ! Après un voyage de 1h40 pour se rendre à Lamastre, nous avons commencé les matchs contre une équipe supérieure en terme d'elo et d’expérience échiquéenne. Avec quatre enfants dans notre équipe, la moyenne d’âge devait être à peine supérieure à 20 ans !
            Mon match commence, ironiquement, par une Pirc-turque, la même ouverture que j’avais affrontée l’année dernière contre un autre joueur de Lamastre. Alors que ma partie commençait à devenir extrêmement compliquée (mon adversaire sacrifie un fou pour une attaque très difficile à défendre), Gino perd sa partie contre un adversaire légèrement mieux classé que lui, suite à une étourderie qui donne une pièce à son adversaire, dans une position avantageuse pour notre joueur. Peu de temps après, Thomas perd également sa partie, après une ouverture originale qui laisse trop de jeu et de coups tactiques à son adversaire.
         Pendant ce temps, Samvel, jouant au premier échiquier contre un adversaire digne de ce nom (2002 elo), réussit à ouvrir la colonne g sur le petit roque adverse, et gagne un pion. Après simplification, Samvel arrive en finale. Il semble sur la bonne voie pour gagner.
          A l’échiquier 5, Edwin joue sa défense favorite avec les noirs : la Caro-Kann. La partie semble tout à fait égale, et la position d’Edwin solide. Isabelle, quant à elle, semble confrontée à une attaque décisive de la part de son adversaire.
         Mais ma partie continue, et je n’ai plus le temps de regarder les autres échiquiers. Mon adversaire attaque sans relâche mon roi, qui se retrouve dans une situation plus que précaire au centre de l’échiquier, sans pions pour le défendre. Mais, trouvant des coups uniques qui permettent de défendre ma position, je réussis à prendre une seconde pièce en contre-attaquant. Mon adversaire est obligé de sacrifier sa dame pour ne pas perdre, puis abandonne la partie.
        Aux deux derniers échiquiers, Pouria et Parchan semblent avoir leurs parties bien en main, malgré le fait que Parchan soit en difficulté au niveau de l’horloge. Pouria remporte sa partie, suivi rapidement par Samvel au premier échiquier qui parvient à remporter sa partie avec son pion supplémentaire. Isabelle perd sa partie au temps après avoir raté un coup gagnant de l'avis partagé des deux adversaires.
        Le score est à ce moment de 3-3. Edwin commence à perdre le fil de sa partie, et son adversaire parvient à gagner, après une défense acharnée de la part d’Edwin.
         Heureusement pour nous, Parchan réussit à échanger la dame de son adversaire contre une tour et remporte la victoire, et par le même temps termine la ronde par une égalité ! 
     
                Cette ronde se termine donc par une égalité 4-4 bien méritée, un score tout a fait honorable compte tenu de l’équipe adverse ! Sachant que nous avions gagné 6-1 à la ronde précédente, nous sommes donc 2ème du groupe pour le moment. La prochaine ronde se déroulera à Valence le dimanche 03 décembre. Je suis très content des résultats de l’équipe pour le moment, il ne reste plus qu’à continuer sur cette lancée !  Aurélien

    samedi 25 novembre 2017

    Nationale 3 - Ronde 2




      
    Avec un peu de retard dû à l'absence du typographe, voici les commentaires des participants, en commençant par la présentation de notre capitaine :

    Frédéric Chomier
    Face à l'un des favoris pour la montée Cluses St Jeoire , nous savions que ce serait difficile et ce le fut! Nous avions tenté une petite stratégie en décalant nos 2 plus forts échiquiers au 3 et 4 eme et en sacrifiant Nikolay et Frederic aux 1er et 2eme échiquiers. Ce décalage n'a pas vraiment marché car nous n'avons réalisé qu'un demi point sur les 4 premiers échiquiers.
    Malgré tout pendant les 2 premières heures de jeu la situation globale était incertaine avant que Thomas ne soit victime d'imprécisions qui le contraignaient à l'abandon.
    Pierre et Jean annulaient sans forcer alors que notre "buteur" Boris arrivait à gagner une partie qu'il pensait un moment assez mal engagée et sauvait l'honneur.

    Jean Peyrin
    Mon adversaire joue une Grunfeld mauvaise, puisque je gagne un pion net. Par manque de vigilance, je le reperds mais en gardant un petit avantage. Au 31e coup, choix entre deux variante. L’une gagnait, mais je joue l’autre la croyant suffisante qui ne conduit qu’à la nulle.  
    Une partie intéressante.

    Boris Horvat
    Mon adversaire ouvre par e4 avec les blancs... c'est parti pour une Petrov... classique puis 8.Cbd2 et j'entre en territoire inconnu. 
    Je suis content de clouer son cavalier f3 ( il m'en faut peu )... mais mon adversaire s'en défait en 4 coups... et je commence à être à l'étroit. Manoeuvres de pièces jusqu'au 20ème coup, toujours qu'un seul pion déchangé.. et je suis plus qu'à l'étroit, toutes mes pièces sont en défense et déjà des menaces de mat contre mon roi.
    Une série d'échange de pièces, et mon adversaire se lance dans une attaque de mon roque en sacrifiant une pièce...
    Je me frotte les yeux ! le sacrifice est incorrect ! Un cavalier pour un pion. La suite est "technique" comme on dit, juste ne pas faire de "boulette", les 2 dames sont encore sur l'échiquier... Abandon de mon adversaire 10 coups et qques échanges plus loin... 
    Bref, un gain immérité ( encore ! ) , merci à la déesse Kaïssa :).

    Patrick Lefebvre
    J'ai joué une bonne partie contre un 2100.
    Dans une finale qui s'annonçait pleine de promesse j'ai voulu forcer les choses au moment du zeitnot. Mauvaise gestion du temps. Manque de confiance et gaffe. Un bon technicien en face.Et défaite. Ce qui me console un peu c'est que ça ne change pas le résultat de l'équipe. On n'a pas été ridicule.

    Christophe Pinot
    Après une ouverture 1.e4 b6, nous avons obtenu rapidement une position originale, mon adversaire jouant un système à base de Fc4. J'ai dû concéder la paire de fous mais avec un bon jeu de pièces et le roi adverse au centre. En zeitnot, je rate un gain clair d'une pièce en oubliant un échec intermédiaire. J'obtiens néanmoins une finale de tours avec un pion de plus. Je loupe ensuite une manœuvre qui gagne un deuxième pion. Finalement, mon adversaire réussit à défendre avec un pion de moins en coupant mon roi de l'action, c'est nulle. Dommage d'avoir raté 2 grosses opportunités !"

    Frederic Chomier
    Un début peu courant de mon adversaire qui jouait avec les blancs une sicilienne avec un b3 très rapide. En fait on avait joué exactement le même début il y a un an et je n’avais pas « existé « . Ce dimanche j’obtenais une configuration intéressante mais faute de lancer une contre-attaque suffisante sur l’aile dame je me resignais à organiser la défense autour de mon roi et entrais dans des échanges. Hélas , La finale de dame et pions était in fine perdante . Pas trop de regrets cette fois-ci dans la manière.

    Pierre Oblin
    Une partie équilibrée depuis l'ouverture. L'ouverture donne une structure symétrique, avec pour les blancs un plus sur la seule colonne ouverte. Les noirs ont compensé en activant leur Dame sur mon aile-roi. On transpose dans une finale avec les TB assez active, qui  aurait du me faire  gagner un pion à l'aile-dame, mais je rate le coche, et nous terminons dans une position complètement égale T+3p chacun sur la même aile.

    samedi 18 novembre 2017

    Coupe Loubatière

    COUPE LOUBATIÈRE
     
    (Phase départementale)
     
     
    Le samedi 9 décembre 2017
     
     
    Salle du quartier Village
     
     
     
    45° 09' 53.18" N  5° 46' 05.26" E
     
     
    Inscriptions possibles le jour même jusqu’à 09h30 dernier délai (15€ / équipe)
    Ronde 1 : 10h00 Ronde 2 : 13h30 Ronde 3 : 16h00
    Cadence : 50 mn + 10 sec/coup

    Les résultats sont comptabilisés pour le classement National.
    De plus, les résultats seront comptabilisés pour le classement lent FIDE en cas de parties entre deux joueurs ayant :
    • les deux : un Elo lent FIDE inférieur à 1600
    • un Elo national lent pour l'un et un Elo lent FIDE inférieur à 1600 pour l'adversaire.


    Possibilité de commander, sur place, des casse-croûtes en début de journée.


    Contact / Préinscriptions : th.d-f@orange.fr
    (06 42 11 09 59)

    lundi 13 novembre 2017

    Carton presque plein aux championnats départementaux jeunes

    Les résultats des championnat départementaux de ce week-end sont très satisfaisants pour le club, qu'on en juge (d'abord les podiums, ensuite les qualifiés):

    Dans la catégorie petits poussins/petites poussines, Wesley Yang, inscrit au club depuis la rentrée seulement, termine deuxième avec 3,5 points. Yann Saya est troisième, avec 2,5 points. Les résultats détaillés: p-poussins et p-poussines


    Pour les poussins et poussines, il y avait 10 enfants dont neuf de l'Echiquier grenoblois. Avec un tel rapport de force, il était peu probable que la première place échappe à l'un d'entre eux et ce fut le cas, avec la victoire de Samuel Detraz, avec un score parfait de 6/6, suivi de Guillaume Lambert-Hoareau (4,5/6) et Mattis Planeix (4/6). Admirez ci-dessous la triplette (de l'EG).

    résultats détaillés : poussins et poussines 

    En catégorie minimes/minimettes, de façon un peu similaire, les trois marches du podium garçons sont trustées par le club, avec la victoire de Thomas Lepoittevin (5,5/6), une seconde place pour un tout nouveau joueur très prometteur, Samvel Khachatryan (5/6), et la troisième marche à Léo Boux de Casson (4/6) qui a fait d'excellentes parties d'attaque et un très beau tournoi. Et hop, encore une triplette.


    résultats détaillés: minimes et minimettes

    Pour la catégorie pupillettes et pupilles, Moise Samouh et Lisa Costa-Boschetto sont sur les podiums garçons et filles, respectivement, avec 4/6 pour Moise et 3,5/6 pour Lisa.


    résultats détaillés: pupillettes et pupilles

    Enfin, dans la catégorie benjamins/benjamines, Edwin Akopian est premier (5,5/6), tandis que Achille Melis est troisième (4,5/6).


    résultats détaillés: benjamins et benjamines

    Avec tous ces brillants résultats, la relève est assurée de belle façon. Ci-dessous, quelques photos prises sur le vif de moments d'intense concentration.



    Qualifiés pour le championnat de ligue A.R.A.:
    P-Poussine         Anaïs VERDIER.
    P-Poussins         Wesley YANG; Yann SAYA.
    Poussins             Samuel DETRAZ; Guillaume LAMBERT HOAREAU; Mattis PLANEIX.
    Pupilles F           Solène VERDIER; Lisa COSTA BOSCHETTO.
    Pupilles G          Nathan GIGNOUX-PEZZETTI; Sylvain DARTOIS; Moise SAMOUH;
                               Lucas FRANCIOSA.
    Benjamins          Edwin AKOPIAN; Gilles PUYDT; Achille MELIS; Michael LAVAULT;
    Minime F           Eléa AUBERT.
    Minimes G         Thomas LEPOITEVIN; Samvel KHACHATRYAN














    samedi 11 novembre 2017

    Championnat des jeunes de l'Isère: C'est parti !

    Les championnats se déroulent sur deux jours. L'Echiquier grenoblois est très bien représenté, dans toutes les catégories d'âge. La statistique a ceci de plaisant qu'elle nous enseigne que nos jeunes devraient être souvent présents sur les différents podiums mais elle a aussi le désagrément de prédire qu'immanquablement il y aura beaucoup de parties entre jeunes du club (voir photo 1).


    Les parents, en salle d'analyse, ne sont pas en reste.
    Alexandre revoit les parties avec ceux qui le désirent.

     Un fois la feuille de match signée, les adversaires se penchent de concert sur les positions délicates.

    

    Bravo à tous les enfants et à demain !

    mardi 7 novembre 2017

    Championnats des jeunes de l'Isère



    Le championnat des jeunes de l'Isère aura lieu les 11 et 12 novembre 2017 à Meylan. Vous trouverez toutes les informations (notamment le règlement) sur la page WEB du Comité Départemental du jeu d'échecs de l'Isère ou ici
    Horaires  :
    Samedi 11 novembre
    Inscriptions :  toutes catégories     9:00 à 10:00
    De poussin.e.s à minimes         petit.e.s-poussin.e.s
    1er ronde    10:30             1er ronde    10:30
    2e ronde     14:00              2e ronde     14:00
    3e ronde     15:30              3e ronde     15:30
                                                  4e ronde     17:10
    Dimanche 12 novembre
    4e ronde     10:00               5e ronde     10:00
    5e ronde     14:00               6e ronde     14:00
    6e ronde     16:30               7e ronde     15:30


    Remise des prix 18:30              Remise des prix 17:30

    dimanche 5 novembre 2017

    Coupe de France - 2e tour

    Nous jouions contre Eybens à Eybens. Nous avions les noirs au premier échiquier et le premier échiquier est prépondérant en Coupe de France. Donc, malgré un score final de 2-2 nous sommes éliminés. Les blancs ont gagné tous leurs matches :
    Olivier De Marchi  1-0 Christophe Gelas
    Ludovic Chandesris 1-0 Georges Vasquez
    Alexandre Regnault 1-0 Wahbi Ouadi
    Clément Rodmacq    1-0 Christophe Pinot
    
    
    
    

    lundi 30 octobre 2017

    Le Cap d'Agde 2017

    Le Grand Prix avec les anciens du club Long, Ngoc et Vianney
    Résultats et appariements

    Tournoi du Cavalier avec Pierre Oblin et Thomas Lepoittevin
    Résultats et appariements

    Tournoi de l'avenir avec Nathan Bergonzoli
    Résultats et appariements

    dimanche 29 octobre 2017

    Des nouvelles de tournois en cours

      

        
    Du 22 au 29 octobre se déroule le traditionnel Open international de Menton arbitré par Claire Pernoud avec la présence de Jean Peyrin, Alyssa et Laurent Morelle de l'Echiquier Grenoblois et du Berjallien Daniel Sotiaux, un habitué de nos tournois.
    Résultats et appariements sur Chess-Results

    Du 21 au 26 octobre se déroule, à Saint Louis (USA) la traditionnelle SpiceCup à laquelle participent 20 GMIs dont notre "ancien" Francesco Rambaldi que certains membres du club continuent à suivre régulièrement.
    Résultats sur le site de l'organisatrice Susan Polgar





    Nice-Matin - Jeudi 26 octobre 2017

    Menton :    Jean Peyrin gagne à la ronde 1 et devra jouer à 2200+ ce lundi à 14h30.
                     Lanrent Morelle gagne et jouera à 2000+.
                     Daniel Sotiaux gagne et jouera le MI Jan Johansson.

                     R2 :Nos 4 champions ont perdu contre des joueurs beaucoup mieux classés.

                     Ronde 3 : Les 3 "Seniors" ont gagné et vont tenter d'éviter de faire l'ascenseur,
                     ce qui est fréquent dans ce type de tournoi.
                     La fiche de Jean Peyrin                 La fiche de Laurent Morelle
                     La fiche d'Alyssa Morelle                 La fiche de Daniel Sotiaux

                     Ronde 4 :
                     Excellente performance de Laurent Morelle qui annule contre Gesing (GER 2131).
                     Jean Peyrin partage le point et Daniel Sotiaux gagne le droit de jouer un autre MI.
                     Consulter les 4 fiches pour voir les appariements de ce mercredi.

                     Ronde 5 :
                     Bonnes nulles de Jean Peyrin et de Laurent Morelle
                     malgré un handicap de plus de 200 points ELO. Ils auront la même tâche demain.

                     Ronde 6 : C'est dur ! Jean Peyrin et Laurent Morelle n'ont pas reproduit leur performance d'hier
                     mais Daniel Sotiaux a profité de l'absence d'un MI face à lui. Premier point pour Alyssa Morelle.
                     Rejouer la partie Igor Rausis - Nicolas Giffard (0-1)

                     Ronde 7 : Journée très moyenne pour les joueurs que nous suivons.
                     Seul, Laurent Morelle a tiré son épingle du jeu.

                     Ronde 8 : Résultats inversés : Jean Peyrin, Alyssa Morelle et Daniel Sotiaux gagnent.

                     Ronde 9 : Victoire du GMI allemand Igor Glek.
                      Daniel Sotiaux termine 54e/175 avec 5/9 et gagne 7 points ELO.
                     Voir ci-dessus, sur les fiches, les résultats individuels des joueurs que nous suivions.

    SpiceCup : Francesco Rambaldi gagne aux rondes 1 et 2 , annule contre Quesada Perez (CUB 2619)
                     Li Ruifeng (USA 2564) et contre Akshat Chandra (GM 2483).
                     Ronde 6 : Francesco gagne avec les noirs contre Vasif Durarbayli (AZE - 2630). La partie
                     Il jouera à 17h CET à la table 1 contre l'un des meilleurs joueurs mondiaux : Lazaro Bruzon.
                     Ronde 7 : Hélas, la logique a été respectée; victoire de Bruzon.
                     Ronde 8 : Et maintenant Jorge Cori (2650) avec les noirs... Perdu.
                     Ronde 9 : Nulle. Francesco Termine à la 16e place avec une variation ELO de 0.1!

                     Victoire de Lazaro Bruzon.

    vendredi 20 octobre 2017

    A vendre !

    Nicolas Priami propose un NOVAG Diamond, neuf, jamais branché. Boite, notices et certificats qualités avec numéro de série. Valeur 350 Euros.
    contact par mail priami.nicolas@gmail.com, ou au 06.11.42.30.77

     


     

    mardi 17 octobre 2017

    Nationale 3 - Ronde 1

      
    Nous nous déplacions pour cette premiere ronde chez le promu Grenoble Bayard. Bref, un derby à enjeux ! Sur le papier , la rencontre s'annonçait à peu près égale. Après deux heures de jeu équilibrées, la situation se dégradait soudainement avec l'abandon consécutif de Nikolay et Vincent. Malgré les victoires de nos 3 derniers échiquiers Jean, Patrice et Boris nous nous inclinons 5 à 3 ! Félicitations à Grenoble Bayard, quant à nous il faudra se battre pour se maintenir !     Frederic Chomier

    Les commentaires des participants :

    Je joue la Nimzovitch du PRoi pour sortir des sentiers battus. Malheureusement je retombe par interversion dans une partie écossaise bien préparée par mon adversaire. Mal a l' aise je donne la paire de Fous pour mieux me développer. La pression sur ma position est au maximum. Je perds un Pion en tentant de recycler mon Cavalier mal placé. Une belle combinaison pour finir qui semble réfutée par une menace de mat du couloir mais rien ne marche pour moi. La finale de Fous de couleurs opposées est sans espoir avec 3 Pions de moins. Fin. Peux mieux faire. Et en plus on perd le match!
    Patrick Le Febvre

    Une partie acharnée, équilibrée, terminée prématurément par une grosse gaffe.
    Vincent Faivre

    Mon adversaire joue les grandes lignes d'une Petrov et à la sortie de l'ouverture je joue un coup douteux qui casse mon roque au profit de l'obtention de la paire de fous. Puis mon adversaire commet une faute en donnant une qualité. Hélas bien loin d'en profiter et crispé par mes débuts de capitanat ;-) je me mets à déjouer et lui se bat comme un beau diable avec un cavalier devenu monstrueux. Obligé de rendre la qualité, je rentre dans une finale défavorable. Bref, une déception et une partie à oublier !
    Frédéric Chomier

    Ma partie avec les blancs : un gambit de Budapest dans une variante que je connaissais mieux que mon adversaire. Une bonne partie.
    Jean Peyrin

    Je joue avec les noirs, une Petrov avec 3.Cc3... Le début de partie n'est pas déplaisant, je suis plus à l'initiative qu'à la défense, j'arrive à infliger un pion doublé à l'adversaire, bref plutot content de l'ouverture. Le milieu de jeu m'est moins favorable, ma jeune adversaire (Salomé) passe à l'offensive et, après avoir enchainé coups faibles et mauvais, mon aile dame s'effondre... Avec 2 pions de retard dont 1 passé, je suis persuadé d'être tel saint Jean-Baptiste ... perdu ... Il ne reste plus qu'à tenter une attaque sur le roque adverse... Et finalement, un peu (beaucoup ) de chance et le grand zeinot de ma jeune adversaire aidant, nouveau coup du sort : l'échec est mat pour mon adversaire et la victoire brillante pour ce qui me concerne. Bref, un gain immérité qui rapelle que tant qu'y a d'la vie y a d'l'espoir.
    Boris Horvat
    Rejouer la partie


                                    Frédéric Chomier - Kouros Babakan


                                    Vincent Faivre - André Isetta


                                    Patrice Kondratoff et Boris Horvat


                                    Pierre Oblin, Jean Peyrin, Gabin Piat et Adam Safadi